Arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles

Le quartier Rivière-des-Prairies a fait appel au RÉSAL afin de procéder à une activité de résolution de problèmes s’appuyant sur les recommandations émanant du diagnostic local de sécurité réalisé par le CIPC. Cette activité a permis aux acteurs de bénéficier du soutien du RÉSAL pour élaborer un plan d’action concerté, visant à diminuer la délinquance des jeunes âgés entre 10 et 25 ans.

 

Le quartier de Pointe-aux-Trembles, par l’intermédiaire de la Table jeunesse, a fait appel au RÉSAL afin de soutenir le milieu dans le suivi et l’évaluation de leur plan d’action. Plus précisément, le RÉSAL entend réaliser une évaluation concernant la mise en œuvre et l’atteinte, ou non, des résultats. Bien entendu, le rôle du RÉSAL ne s’arrête pas là, puisqu’en plus du suivi et de l’évaluation, le RÉSAL a aussi produit un guide d’encadrement du travail de rue (TR) à l’attention des acteurs du milieu et soutenu le développement du plan de travail du TR.

 

Partenaires 

Direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social, Tandem RDP-PAT, Maison des Jeunes du Vieux-Pointe-aux-Trembles, Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, CSSS Pointe-de-l ’île, Poste de quartier 45, Poste de quartier 49, Youth Laedership Cente, Centre communautaire Le Phare, YMCA, Accueil aux Immigrants de l’Est de Montréal, Bibliothèque de Rivière-des-Prairies, Centre jeunesse emploi de Rivière-des-Prairies, Centre de développement des compétences éducatives et des habiletés sociales, Carrefour familial Les Pitchous, Je Réussis, Centre multimédia de l’est de Montréal.

Arrondissement de LaSalle

Activités de résolutions de problèmes

Depuis le début de l’année 2018, le RÉSAL et le CIPC sont présents dans l’arrondissement de LaSalle afin d’offrir au milieu une compréhension globale des facteurs de risques menant à la délinquance et l’insécurité, mais aussi d’identifier les facteurs de protection déjà présents, dans l’optique de mieux appréhender le phénomène de la violence chez les jeunes sur leur territoire. La démarche que nous réalisons permettra, entre autres, de dresser un portrait de l’ampleur et de la nature de cette violence, de stimuler la participation des acteurs locaux et de dégager des recommandations et des pistes d’actions prometteuses afin de jeter les bases d’une action concertée.

 

Partenaires 

Direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social, Maison des jeunes, Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, Centre du Vieux-Moulin, CSSS Dorval-Lachine-LaSalle/CLSC LaSalle, Revitalisation urbaine intégrée (RUI) Airlie-Bayne, Office Municipale des, Habitations de Montréal, Service de sécurité incendie de Montréal, Poste de Quartier 13 (SPMV), Destination travail - Carrefour Jeunesse Emploi de LaSalle, Maison des familles, Centre communautaire LaSalle, Bibliothèque l’Octogone, Expression Lasalle - Centre communautaire en santé mentale, Groupe des aidants du sud-ouest, Héritage Laurentien, AIR-SOM PRISME, LaSalle D&D centre 50+, Habitation les trinitaires, Services Communautaires Collectifs, Centre d’Aides des Victimes d’Actes Criminels, Les petits frères, Club de boxe de Lasalle.

Arrondissement Ahuntsic-Cartierville

Quartier Cartierville

 

Le quartier de Cartierville, par l’intermédiaire de la Table jeunesse, a fait appel au RÉSAL afin de soutenir le milieu dans l’identification des causes de la violence chez les jeunes, ainsi que pour la priorisation des actions subséquentes. Suite aux discussions avec les acteurs du milieu, l’arrondissement a fait part de son intérêt pour étendre la démarche à l’ensemble de l’arrondissement. Cette démarche de diagnostic débutera au mois de mai 2018.

 

Partenaires

CLSC de Bordeaux-Cartierville, Maison des jeunes de Bordeaux-Cartierville, poste de quartier 10 (SPVM), YMCA Cartierville, Maison des parents BC, CJE ABC, Rap Jeunesse.

Arrondissement d'Anjou

Activité de résolution de problèmes

Suite à la réalisation d’un diagnostic local de sécurité (2018), réalisé par le Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC), l’arrondissement a fait appel au Réseau afin de soutenir le milieu dans la priorisation des problématiques identifiées. Pour ce faire, le RÉSAL a réalisé une activité de résolution de problèmes ayant pour objectif de définir les grandes lignes du plan d’action concerté. À l’aide de cette activité, l’arrondissement a été en mesure de mieux comprendre les causes des problématiques identifiées et ainsi, mieux cerner les solutions potentielles. Sur la base de ces activités, le RÉSAL a créé un canevas de plan d’action, identifiant clairement l’objectif principal, les objectifs sous-jacents, ainsi que les principaux moyens permettent l’atteinte de ces objectifs.

 

Partenaires 

Direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social de l’arrondissement, Bibliothèque d’Anjou, CLSC Mercier-Est, Concertation Anjou, Carrefour jeunesse-emploi Anjou/St-Justin, Carrefour femmes d’Anjou, YMCA, Service d’aide communautaire Anjou, Carrefour de solidarité Anjou, École Jacques-Rousseau, École secondaire Anjou, SARA, Opération Surveillance Anjou, SPVM-PDQ 46, Maison des jeunes.

Arrondissement Pierrefonds-Roxboro

 

Quartier Pirerrefonds

 

La Table sur les Violences Sexuelles de l'Ouest de l'île (TVSOI) a sollicité l'appui du RÉSAL pour apprécier l'évolution du plan d'action qui avait été élaboré à partir de leur rapport sur les besoins de la population de l'Ouest de l'Île en matière de prévention de la violence sexuelle. Bien que nombreux efforts aient été apportés par cette concertation locale, l'idée de l'action concertée n'était pas au rendez-vous. La présence de membres du RÉSAL a permis d'expliquer les meilleures pratiques en matière de prévention de la violence (en général) ainsi que l'importance d'une démarche de résolution de problème qui doit, non seulement déboucher vers un plan d'action, mais un plan d'action concerté. Les acteurs de la table ont fait valoir leurs intérêts à recevoir un accompagnement pour l'année suivante afin de réaligner les actions pour atteindre la notion d'action concertée en matière de prévention de la violence sexuelle.

 

Partenaires 

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro, CALACS, Cumulus, Perspective communautaire en santé mentale, Centre de crise de l'Ouest de l'île, La sortie, ANEB, CAVAC, SPVM-PDQ 3, CIUSSS ouest de l'île, commission scolaire Lester-B. Pearson, Action jeunesse de l’Ouest de l’île (AJOI), Table de quartier du Nord-Ouest de l’île (TQNOIM), Carrefour familiale Cloverdale Multi-Ressources, Carrefour Jeunesse Emploi (CJE) de l’Ouest de l’île, Centre d’intégration multiservices de l’ouest de l’île(CIMOI), Carrefour des aînés, Fonds de dépannage de l’Ouest de l’île, Maison des jeunes A-Ma-Baie, Maison de jeunes de Pierrefonds, West Island Black Community YMCA West Island, Refuge des femmes de l’Ouest de l’île, Family Ressource Center, La Corde Youth Centre, Carrefour des 6-12 ans de Pierrefonds Est, Table de concertation des aînés, Centre Bienvenue, Fairview Pointe Claire, Camps de jour Pierrefonds.

Arrondissement Villeray-Saint-Michel Parc-Extension

Quartier Saint-Michel

L'arrondissement VSMPE a souhaité entamer une démarche de résolution de problème dans St-Michel afin d'identifier les zones de besoin d'intervention à couvrir en matière de prévention de la violence. Deux séances de travail ont été organisées. À la première séance, le SPVM a présenté un bilan des statistiques sur le territoire. Ces statistiques ont permises aux partenaires de constater que toutes les formes de délits étaient en baisse sur le territoire. Néanmoins, les partenaires ont été sondés quant aux problématiques préoccupantes sur leur territoire. Les phénomènes de l'exploitation sexuelle et de la violence physique chez les jeunes sont ressortis comme étant deux préoccupations majeures. À la deuxième rencontre, la problématique a pu être davantage circonscrite et des objectifs d'intervention ont pu être dégagés. La question de l'exploitation sexuelle a donc été priorisée. L'arrondissement a pu ensuite cerner un organisme de la communauté (La Maison d'Haïti) afin de développer un contenu de prévention de l'exploitation sexuelle.

 

Partenaires

Action Saint-Michel Est, Centre éducatif communautaire René-Goupil, Centre Lassalien, CIUSS, École Louis-Joseph Papineau, École Joseph François Perreault, Maison d'Haïti, Maison des jeunes Par la Grande Porte, SORACOM, Les Monarques, Mon Resto, PACT de rue, SPVM, TANDEM VSP, Voisins en action, Vivre St-Michel en Santé, Arrondissement.

Murale réalisée par Mono Gonzalez et produite par MU, sur le chalet du parc de Turin, en partenariat avec l'Arrondissement de VSMPE.

Crédit photo: Olivier Bousquet

Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie

Quartiers Rosemont et La Petite-Patrie

Le CIPC et le RESAL sont présents dans ce territoire, afin de permettre aux milieux institutionnel et communautaire de dégager les facteurs de risque, les facteurs de protection, et les enjeux liés à la criminalité et à l’insécurité. Notre démarche débute actuellement par un portrait local de la situation sociodémographique et économique des habitants, et, un état des lieux de l’environnement urbain.  Grâce à une participation active des acteurs locaux, ce portrait fera émerger l’ampleur de la criminalité et du sentiment d’insécurité sur Rosemont-La Petite-Patrie. A l’issu, des recommandations pourront servir de bases à l’élaboration, encadrée par le CIPC, d’un plan d’action concerté entre acteurs.

 

Partenaires

Direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social, Société de développement commercial Plaza Saint-Hubert, Société de développement commercial Petite-Italie Marché Jean-Talon, Loisirs récréatifs et communautaires de Rosemont, Habitations Nouvelles Avenues, CAVAC, Société de développement, Habitations Rosemont, Maison de jeunes « L’hôte Maison », Maison des jeunes de l’Accès-Cible Jeunes Rosemont, CIUSS de l’Est-de-l’ île de Montréal, Carrefour Montrose, Maison des jeunes La Piaule, Le Repère - Carrefour communautaire l’Entre-gens, Office municipale d’Habitations de Montréal, Société de développement commercial de la Promenade Masson, CooPère Rosemont, Habitations Loggia, Centre d’Orientation Paralégale et Sociale pour Immigrants (COPSI), Habitations les II volets, Corporation du développement communautaire de Rosemont, L’écho des femmes, poste de quartier 44, Poste de quartier 35, Les compagnons de Montréal, La Maisonnette des parents, Centre d’aide aux familles latino-américaines (CAFLA), Trajet jeunesse, Service des loisirs Angus-Bourbonnière, Épicerie solidaire de Rosemont, École secondaire Père-Marquette, PACT de rue.

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc